Categories
Uncategorized

Paul Weller s’emporte contre le géant Spotify, “c’est honteux”

L’ancien frontman de The Jam s’est confié sur la rémunération des artistes par la plateforme en ligne dans une nouvelle interview accordée au magazine Mojo.

Photo : licence creative commons

Après Gene Simmons, David Crosby ou bien encore Nile Rogers, Paul Weller est lui aussi monté au créneau concernant la faible rémunération des artistes par le géant Spotify. Dans un entretien accordé au magazine Mojo (relayé par NME) et où il fait la Une, il a affirmé “n’être en aucun cas en faveur” de la plateforme en ligne.

C’est bon pour les boursicoteurs, assure-t-il. On paye neuf balles tous les mois et on écoute ce qu’on veut. Mais pour l’artiste, c’est de la merde. C’est honteux“.

En complément : KISS : Pour Gene Simmons, les “jeunes fans” ont tué l’industrie de la musique avec le streaming

Expliquant avoir eu trois millions de plays sur Spotify avec son dernier album en date, “On Susnet”, sorti en 2020, il confie n’avoir reçu que “9 500 balles de revenus“. “D’accord, c’est 9 000 balles, mais ce n’est pas £3 millions, non ? Quelque soit l’abruti qui pensait que la musique devait être gratuite était une flèche du marketing, parce que ce génie ne retournera pas dans sa bouteille“.

En complément : David Crosby veut (lui aussi) vendre les droits de sa musique : “le streaming m’a volé”

Il y a quelques jours, c’est Björn Ulvaeus le guitariste et chanteur d’ABBA qui dénonçait un “système défectueux” pour les compositeurs et appelait à des revenus mieux partagés. “Le streaming a tout changé, mais les compositeurs sont les derniers de la file pour les royalties de streaming, a-t-il expliqué dans une interview accordée au Guardian. L’industrie de la pop d’aujourd’hui escroque les compositeurs et dissuadent (les artistes) de prendre les risques qui ont forgé ABBA“. Spotify n’a (toujours) pas réagit à ces dernières attaques.

L’article Paul Weller s’emporte contre le géant Spotify, “c’est honteux” est apparu en premier sur Rock&Folk.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *