Categories
Uncategorized

Jadallys à la Péniche El Alamein

Vous souvenez-vous de l’époque de plus en plus lointaine des concerts dans les cafés-concerts ? Le sextet de rock funk Jadallys se produisait en tête d’affiche de la soirée Give Me Four à la Péniche El Alamein à Paris, voici un an, le vendredi 24 janvier 2020, aux côtés de Kristina Vaughan et ses ballades piano-guitare-voix en ouverture, Jikaëlle et ses chansons folk francophones pour une voix et deux guitares, le duo folk The Soundflowers avec Paris Jackson et son compagnon Gabriel Glenn et enfin La Bête Aveugle, quintet de poésie blues-punk en clôture.

Retour souvenir en images sur le concert de Jadallys à la Péniche El Alamein, le vendredi 24 janvier 2020 par Amandine Briche pour Culture METAL

Cliquer pour visualiser le diaporama.

Jadallys est né en 2000 d’inspirations progressives et expérimentales et d’influences rock, jazz, musique classique et musiques du monde. Au fil de nombreux concerts et festivals en compagnie de groupes français et étrangers, de trois albums studios (Le Silence en 2004, Labyrinthes en 2007 et The Elemental Tales en 2014) d’un DVD live au cours d’une tournée acoustique française en 2010, Jadallys s’affirme telle une entité originale et atypique dont la musique explore des rivages gothiques, psychédélique ou rock progressif. En 2010, la parolière Sélène et le compositeur Tino amorcent un tournant en passant du français à l’anglais, d’esthétiques sombres à des réarrangements mélodieux pour le live acoustique… clou qu’ils enfoncent en 2014 avec un Elemental Tales, un album poétique et lyriques en anglais aux morceaux mélodieux. Jadallys revient sur scène en 2019 avec un nouveau line-up et un cinquième album Blue Stone. Le groupe trace son sillon singulier avec dix nouvelles compositions en anglais dont le rock groovy est désormais influencé par la soul, le blues et le funk. De nombreux musiciens se sont succédés dans Jadallys et ont tous apporté une touche personnelle qui a enrichi la musique du groupe. Deux des trois membres fondateurs (Selene, Tino, Ded) des origines, la chanteuse Sélène et le guitariste Tino, sont toujours aux manettes, avec la claviériste Kristina Vaughan (dans le groupe depuis 2013 et l’album The Elemental Tales). En janvier 2019 par Zoé Cranford à la guitare rythmique, Capucine Hausslein à la basse et Ronald Brissac à la batterie les ont rejoints Selene, Tino et Kristina.

Kristina Vaughan (claviériste de Jadallys), Sélène (chanteuse de Jadallys), Tino (guitariste de Jadallys), Zoé Cranford (deuxième guitariste de Jadallys), Capucine Hausslein (bassiste de Jadallys), Ronald Brissa (batteur de Jadallys).

Les galeries photos inédites de la soirée Give Me Four et des concerts de Kristina Vaughan, Jikaëlle, The Soundflowers avec Paris Jackson et son compagnon Gabriel Glenn et enfin La Bête Aveugle seront publiées dans la semaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *