Categories
Uncategorized

Marilyn Manson : “Il y a bien plus diabolique que moi dans ce monde”

Dans une nouvelle interview accordée à Apple Music à l’occasion de la sortie de “We Are Chaos”, l’Antéchrist s’est confié de façon très intime au micro de Zane Lowe.

Photo : Apple Music

De retour avec “We Are Chaos”, disponible depuis le 11 septembre, Marilyn Manson a profité d’un visio avec l’animateur star d’Apple Music pour revenir sur la conception du disque – très influencé par David Bowie – et sa collaboration avec Shooter Jennings, avec qui il a eu une connexion immédiate. Mais il en a également profité pour faire un état des lieux de son personnage et de la façon dont le public le perçoit.

En complément : Marilyn Manson reprend “The End” de The Doors

Chanteur atypique à l’univers riche, c’est un fait, Manson aime “se moquer“, “foutre la merde” et “être à contre-courant“. Et pourtant il n’a jamais voulu être l’étendard de quoi que ce soit, si ce n’est “potentiellement” aider avec sa musique ceux qui se cherchent.

Je n’essaye pas d’être une sorte de héros (…), affirme-t-il. Je n’essaye pas d’être un artiste pop qui écrit des chansons pour rendre heureux les gens pour leur propre compte. Je ne balance personne, c’est juste (un exemple) à travers l’histoire, comme We Are The World et les trucs comme ça (…) J’essaye juste de faire des chansons qui puissent potentiellement servir aux gens qui pensent être comme moi, juste en les écoutant“.

Il ajoute : “Il y a bien plus diabolique que ce les gens pensent que je suis, ce qui n’est pas une affirmation très évidente. Tout le monde pourrait faire cette observation. Mais on m’a accusé de tellement de choses qui n’avaient rien à voir avec moi….

En complément : Marilyn Manson “très satisfait du résultat final” de “We Are Chaos”
En complément : “Don’t Chase The Dead” le nouveau single de Marilyn Manson en écoute

S’il avoue ne pas avoir “trouvé la religion ou la sobriété” à travers son éducation ultra chrétienne, il a toutefois “trouvé quelque chose sur laquelle (se) concentrer” : la musique. “‘J’ai pris conscience de mon importance en tant d’être humain dans ce monde, confie-t-il. Vous avez une importance à faire cette chose, et vous la faites. C’est votre passion. Celle-ci est la mienne et tout le monde en a une. (…) Une fois que vous la trouvez, ça empêche la noirceur de rôder autour de vous“.

Regardez l’intégralité de l’interview ici :

L’article Marilyn Manson : “Il y a bien plus diabolique que moi dans ce monde” est apparu en premier sur Rock&Folk.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *