Categories
Uncategorized

Les ventes de vinyles dépassent celles du CD pour la 1ère fois depuis les années 1980

D’après les chiffres d’un récent rapport de la Recording Industry Association of America, les vinyles ont de nouveau le vent en poupe aux Etats-Unis.

Photo : libre de droit

Relégués au second plan avec l’arrivée du CD, les vinyles prennent leur revanche. La Recording Industry Association of America (RIAA) vient d’annoncer des chiffres qui vont faire plaisir aux fans du son vintage. Dans une nouvelle étude, elle a découvert que les ventes de vinyles avaient dépassé celles du CD, pour la toute première fois depuis son déclin dans les années 1980.

En complément : Quelles sont les 10 guitares les plus chères au monde ?
En complément : Pink Floyd met en ligne sa playlist évolutive, composée de pépites rares

Selon la RIAA, pour la première moitié de l’année 2020, les vinyles se sont vendus à hauteur de $232 millions pour un total des ventes physiques évalué à $376 millions. Les revenus des téléchargements en digital atteignent quant à eux $351 millions.

Pour la toute première fois également, les ventes physiques se font doubler par les services de streaming financés par la publicité tels que YouTube. Ces derniers ont généré pas moins de $421 millions.

En complément : “Greatest Hits” des Guns N’Roses va sortir en vinyle
En complément : “Young Americans” de David Bowie réédité en vinyle doré

Le rapport de la RIAA attribue l’augmentation des ventes en partie à cause du confinement, où de nombreux consommateurs de musique se sont tournés vers le digital avec le désir de “soutenir des petites entreprises“. On retrouve toutefois des pointures parmi les plus gros vendeurs : Ozzy Osbourne avec “Ordinary Man”,  The Strokes et “The New Abnormal” ou bien encore Tame Impala et “The Slow Rush”.

L’article Les ventes de vinyles dépassent celles du CD pour la 1ère fois depuis les années 1980 est apparu en premier sur Rock&Folk.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *